Les prix ont été plutôt soutenus sur le marché mondial cette semaine en raison du retour aux achats de plusieurs pays importateurs. Ainsi, l’Égypte vient d’acheter 415 000 tonnes de blé russe et l’Algérie, 550 000 tonnes de blé d’origine optionnelle. Taïwan a acheté plus de 100 000 tonnes de blé américain et la Jordanie a lancé un appel d’offres pour 120 000 tonnes...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Baisse du blé, dans le sillage de Chicago

Les prix du blé étaient en retrait mardi à la mi-journée, suivant la Bourse de Chicago, en baisse en préséance, après de fortes augmentations ces derniers jours.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza fait une pause

Les prix du colza étaient en léger recul, mardi après-midi, le marché consolidant ses avancées après de fortes hausses ces jours derniers.