Les exportations de l’Union européenne sont révisées en baisse d’un million de tonnes (Mt), à 26 Mt, ce qui provoque une légère augmentation des stocks de fin de campagne, pondérée par un recul des importations. En France, FranceAgriMer a déjà révisé à la baisse à plusieurs reprises les objectifs d’exportation des blés hexagonaux.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !