« Compte tenu de l’état des cultures et des semis prévus, et si les conditions météorologiques sont normales jusqu’à la fin de la campagne, la production mondiale de céréales devrait atteindre un nouveau record, soit 2,722 milliards de tonnes, c’est-à-dire 71 millions de tonnes de plus qu’en 2018 », prévoit la FAO dans ses estimations publiées ce 9 mai 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé et le maïs patinent sur un marché européen indécis

Le blé comme le maïs reculaient ce vendredi, plombés par des perspectives d’importations importantes de maïs en Europe.