À propos des exportations de blé tendre en Europe, Marion Duval rappelle que « le premier client est l’Algérie, mais qui présente un retrait de 10 % par rapport à l’année dernière à la même époque, en raison d’une absence d’appel d’offres cet automne. Les opérateurs s’attendent toujours à ce qu’il y ait un rattrapage, mais cela laisse néanmoins la place...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le marché du blé toujours soutenu par la demande

Les prix du blé poursuivaient ce lundi 30 mars 2020 à la mi-journée, leur rebond entamé en fin de semaine dernière, toujours soutenus par une demande mondiale forte.