« Cette année encore, les producteurs ne feront pas leur programme et les usines ne seront pas approvisionnées à la hauteur de leur besoin », s’inquiète le Cénaldi (Comité économique national agricole de légumes à destination industrielle) dans un communiqué daté du 24 juillet.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !