Dans un communiqué commun, les producteurs de grandes cultures et leurs instituts techniques (1) ont annoncé le 5 décembre 2019 se lancer dans l’élaboration de la méthode du « label bas carbone » dans le secteur des grandes cultures. L’objectif : « Faire reconnaître les atouts et la contribution positive des grandes cultures dans la lutte contre le changement climatique au travers du stockage du carbone...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
39%

Vous avez parcouru 39% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !