À la SEP (société en participation) des CBRD à Barges, en Côte-d’Or, l’orge de printemps, cultivée dans de bonnes terres, argilolimoneuses ou limono-argileuses, était classiquement implantée à partir du 15 février-1er mars. Elle peut l’être désormais à partir du 10 novembre. « Avec de moins en moins de gel l’hiver, il devient de plus en plus difficile de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Les céréales pénalisées par l’euro

Les prix des céréales étaient en baisse vendredi en fin d’après-midi, pénalisées notamment par la parité euro/dollar.