L’association Greenpeace a déposé, mardi 18 février 2020, un recours pour excès de pouvoir devant le conseil d’État en vue de faire annuler une note des douanes qui bénéficie, selon elle, à un sous-produit d’huile de palme.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza dans le rouge, tiré par le pétrole

Les prix du colza étaient en baisse mercredi en fin de journée, dans un contexte difficile marqué par des prix du pétrole au plus bas.