La Chine pourrait d’abord acquérir « de petites quantités » de blé américain, avant d’augmenter ses achats « si les discussions se passent bien », souligne l’agence financière, se référant à plusieurs sources proches du dossier.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé plutôt stable

Les prix du blé étaient relativement stable lundi, bien en dessous de la barre symbolique des 200 euros, dans un marché touché par un effet d’entraînement.