Le rapport « Zones intermédiaires » (ZI), qui avait été annoncé par le ministre de l’Agriculture en mars 2018, a permis dans un premier temps de caractériser ces zones pour connaître les points forts et faibles de leurs modèles de production actuels. Aucune nouvelle carte géographique délimitant les ZI sur le territoire français n’est ressortie de ce rapport mais il présente des zones...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !