Ce sont les mauvaises conditions météo de 2018 qui plombent la récolte en colza, avec une pression parasitaire forte et un manque d’ensoleillement, explique la note d’Agreste mise en ligne ce mercredi. Elle serait en baisse dans toutes les régions, avec en moyenne –9,1 % par rapport à 2017, à 4,9 Mt. L’augmentation des surfaces (+6,2 %) n’aura pas suffi à compenser le recul des rendements : 32,7 ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !