L’engagement porte sur 13 200 tonnes de pommes, salades et tomates, pour la période 2019-2021 afin d’approvisionner les 1 464 restaurants McDonald’s de France. Soit une progression de 15 % des volumes. Pour McDonald’s et Florette, ces volumes, à un prix calculé à partir des coûts de production des agriculteurs pour chaque catégorie de produit et pour chaque coopérative, « renforcent les capacité...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !