Les grèves en France perturbent les activités de différents secteurs, notamment celles des opérateurs de la filière céréalière. Les organismes stockeurs (OS) sont en effet confrontés à des problèmes logistiques du fait de l’annulation de trains pour acheminer les céréales vers les ports d’exportation.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !