La coopérative Cristal Union vient d’annoncer son projet de fermeture des sucreries de Toury (Eure-et-Loir) et de Bourdon (Puy-de-Dôme), ainsi que l’arrêt d’une partie de la chaîne de conditionnement de la sucrerie d’Erstein (Alsace) à partir de la campagne de 2020-2021. Une décision qui « ampute le potentiel français de production de sucre et risque de faire disparaître en Limagne un des plus anciens bassins betteraviers...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !