Dans le rapport mensuel du ministère, la prochaine récolte américaine est ainsi abaissée de 34,3 millions de tonnes (Mt), à 347,5 Mt, ce qui ramène les stocks mondiaux de fin de campagne à 290,5 Mt. « Ils ont touché à la fois aux rendements et aux surfaces », soulignait Nathan Cordier, analyste au cabinet Agritel.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé s’installe au-dessus des 180 euros sur le marché européen

Les prix du blé progressaient encore lundi sur le marché européen des céréales, et le maïs était aussi à la hausse, soutenus par le « contexte d’adversité climatique » aux États-Unis.