« L’objectif est d’identifier des projets innovants et efficients, en complément des dispositifs structurants déjà en place, de manière à favoriser la mise en œuvre de certaines actions du plan Ecophyto II et de les accompagner financièrement », indique le ministère de la Transition écologique.

Au total, quatre axes du plan Ecophyto sont concernés :

  • Faire évoluer les pratiques ;
  • Maîtriser les risques et impacts ;
  • Accélérer la transition dans les espaces publics ;
  • Faire évoluer les politiques publiques.

Par ailleurs, les projets devront obligatoirement comprendre une partie valorisation et transfert des résultats auprès des conseillers des agriculteurs et des agriculteurs eux-mêmes.

« Cet appel à projets ne concerne ni les actions structurantes et pérennes du plan Ecophyto II (dispositif Dephy, Certiphyto, indicateurs…), ni les projets de recherche (actions de l’axe 2) sélectionnés par des appels à projets spécifiques », précise le ministère.

M.S.