Avril l’a baptisé Oleo 100, « la première énergie 100 % végétale, 100 % renouvelable, 100 % tracée et 100 % française », a déclaré son directeur général, Jean-Philippe Puig. Le groupe a souhaité, par là, créer un nouveau débouché pour le colza français, dans un contexte de forte concurrence avec le canola canadien et les biodiesels...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !