Le bulletin publié le lundi 21 août 2017 prévoit une légère augmentation des prévisions de rendement de maïs grain (+1,5 % par rapport au bulletin de juillet), de betteraves sucrières (+1,2 %) et de tournesol (+1,5 %). Les rendements européens moyens sont ainsi estimés à 6,93 t/ha pour le maïs grain, à 74,7 t/ha pour les betteraves sucrières et à 2,07 t/ha pour le tournesol. En pomme de terre, l’estimation d’août baisse légèrement (–0,7 %) par rapport à celle de juillet, à 33,3 t/ha.

La France sous de bons auspices

En France, les prévisions de rendement sont également bonnes pour les cultures d’été. « Les précipitations, proches de la moyenne en juillet, leur ont été bénéfiques, surtout en Lorraine et dans les Pays de la Loire, régions très touchées par la sécheresse au printemps », précise la Commission européenne. Les rendements sont prévus au-dessus de la moyenne quinquennale et du rendement de 2016 pour le maïs grain, le tournesol, les betteraves et les pommes de terre.

  • En maïs grain, les conditions de culture sont bonnes mais les restrictions d’irrigation ont limité le potentiel. Au final, le rendement est estimé à 8,87 t/ha, contre 8,82 pour la moyenne quinquennale et 8,19 en 2016.
  • En tournesol, le rendement est estimé à 2,32 t/ha, contre 2,18 pour la moyenne quinquennale et 2,16 en 2016.
  • En betterave, le rendement est estimé à 89 t/ha, contre 87,4 pour la moyenne quinquennale et 83,9 en 2016.
  • En pomme de terre, le potentiel est estimé à 44,2 t/ha contre 42,7 pour la moyenne quinquennale et 39 t/ha en 2016.
F.M.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza poursuit son rebond, soutenu par l’huile de palme

Les prix du colza poursuivaient doucement, vendredi 27 mars 2020 après-midi, un rebond entamé la veille, soutenus par l’huile de palme.