Les méligèthes se sont réveillés tôt cette année à la faveur des conditions climatiques printanières de la dernière décade de février (T°> 15°C), a observé Terres Inovia. Les colzas sont donc à surveiller car les populations peuvent être parfois déjà importantes même sur des petits boutons (de 2 à 3 mm) particulièrement sensibles aux dégâ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza soutenu par le soja américain et l’huile de palme

Les cours du colza étaient sans direction lundi en fin d’après-midi, soutenus par la progression du soja américain et de l’huile de palme malaisienne.