Selon les chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture le 14 juin 2019, en mai 2019, les cours de la cerise sont supérieurs à la moyenne 2014-2018 de 22 % et à ceux de l’année passée (+ 14 %). L’offre commercialisée en tout début de campagne est réduite, les rendements en Burlat ayant été faibles dans le Sud. Le produit est fragilisé par le climat venteux et...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !