Ainsi au 8 avril, seulement 1 % des maïs étaient implantés contre près d’un quart l’an dernier à la même date. Les semis ont démarré en Occitanie-Midi-Pyrénées (2 % des surfaces contre 27 % en 2017), en Nouvelle-Aquitaine-Poitou-Charentes (2 % au 8 avril 2018 contre 40 % l’an dernier), dans le Grand Est-Alsace (2 % contre 44 %) et en Centre-Val-de-Loire (4 % contre...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !