Plusieurs bateaux sont en cours de chargement dans les grands ports français : de l’orge fourragère à destination de l’Arabie Saoudite (193 000 t), du blé vers le Maroc (127 000 t), l’Algérie (104 000 t) et Cuba (51 000 t). Ces chargements résultent d’achats réalisés en février. Par ailleurs, le blé fourrager est très compétitif sur la fin de campagne...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre