C’est un rapport plutôt neutre pour le blé qu’a publié l’USDA le 10 avril 2018. Comme les opérateurs s’y attendaient, les prévisions d’exportation de l’Union européenne (UE) ont été revues à la baisse d’un million de tonnes (Mt), à 24 Mt, victimes notamment de la concurrence terrible des blés russes, dont les exportations ont été révisées à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !