Ce moulin, doté d’une capacité de stockage de 3 500 tonnes, est capable de produire annuellement 24 000 tonnes de farines issues de blé bio français, indique le groupe, qui évoque un investissement de 2,25 millions d’euros pour la reconstruction de ce moulin.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
60%

Vous avez parcouru 60% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en hausse, soutenu par Chicago

Les cours du blé progressaient lundi en fin de journée, soutenus par la fermeté des cours du blé américains qui venait compenser la pression des moissons en Europe et l’importante quantité de marchandise disponible générée.