« La Russie a encore des céréales à vendre et assoit sa domination sur les marchés », a confirmé Marc Zribi, chef de l’unité des grains et du sucre chez FranceAgriMer, lors d’une conférence de presse mercredi 14 mars.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !