Cette note a été alimentée par les réflexions du groupe de travail d’Agridées « export céréales » qui s’est réuni tout au long de l’année 2018. L’idée étant de la diffuser auprès notamment des décideurs politiques en espérant que ce sera un levier pour ceux qui peuvent décider pour partie de l’avenir en matière économique et politique...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
10%

Vous avez parcouru 10% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !