Créé en avril 2016, le site Comparateur agricole compte déjà 6 000 visiteurs par mois et dégage un chiffre d’affaires d’un million d’euros. Il s’agit d’une plateforme de vente de céréales en ligne. 20 000 tonnes de céréales y ont été commercialisées en 2016. Son ambition pour 2017 : 50 000 tonnes.

15 €/t de plus en moyenne annoncées

Basée à Châteaudun (Eure-et-Loire), l’entreprise qui a le statut de négociant agricole vise les agriculteurs stockeurs qui chercheraient à optimiser leur vente de céréales en allant chercher le meilleur prix sortie exploitation. Couvrant toute la France depuis décembre, Comparateuragricole.com promet aux agriculteurs une vente de leur récolte « jusqu’à 15 euros de plus la tonne », a expliqué son fondateur Pierre-Antoine Foreau, fils d’agriculteur. Pour cela, les créateurs échangent au quotidien avec une vingtaine de négociants, fabricants d’aliments du bétail et traders afin de mettre à jour leur prix au sein de leur base de données.

Les offres proposées sur le blé, l’orge, le colza et le maïs sont indexées sur les marchés des matières premières agricoles. Elles donnent un prix au départ de l’exploitation, incluant les commissions et les coûts de transport et proposant directement les critères de qualité et les quantités attendues. L’entreprise travaille avec de nombreux transporteurs nationaux et locaux et « optimise le coût logistique, en faisant appel à tel ou tel transporteur en fonction de la région du client agricole », précise Pierre-Antoine Foreau.

Lancement de la vente d’engrais

Le site s’est récemment lancé dans la vente d’engrais. 3 000 tonnes ont déjà été vendues via la plateforme, et « le passage à la vente de produits phytosanitaires est en cours de réflexion », a ajouté son fondateur.

Avec un potentiel de 100 000 à 120 000 agriculteurs stockant leurs grains à la ferme, les fondateurs espèrent que leur entreprise commercialisera un jour 3 % de l’ensemble des volumes du marché céréalier français. Confiants, ils prévoient une levée de fonds cette année.

C.L.J.