« Le marché se concentre actuellement sur l’avancée des semis », rappelé Jason Roose, de la maison de courtage US Commodities. Or après la neige tombée ce week-end dans plusieurs zones du centre des États-Unis où sont principalement cultivés le maïs et le soja, les prévisions météorologiques anticipent des averses soutenues à partir du milieu de la semaine.

La nervosité monte

« On commence à sentir la nervosité monter car pour des rendements optimaux, il ne faut pas que les agriculteurs tardent trop à semer », souligne Jason Roose. Le rapport sur l’avancée des semis qui sera diffusé après la clôture lundi « ne devrait pas montrer de retards très importants dans l’immédiat, mais les investisseurs se positionnent déjà pour la suite, au cas où. »

Les cours du soja ont aussi pu lundi bénéficier de l’annonce par le ministère américain de l’Agriculture d’une vente de 140 000 tonnes à une destination non précisée. Le boisseau de soja (environ 25 kg) pour livraison en mai a, de son côté, terminé à 8,9875 dollars contre 8,9525 dollars à la précédente clôture.

Belle récolte en vue

Les cours du blé « continuent de pâtir du fait que la céréale reste abondante dans le monde et que la récolte américaine s’annonce plutôt bonne, remarque Jason Roose. Les semis de la récolte de printemps avancent bien et la qualité de celle d’hiver est de bonne tenue. Les gens qui habitent dans les zones de production disent qu’ils ont rarement vu une récolte aussi belle. »

Le boisseau de blé pour mai a clôturé à 4,5950 dollars contre 4,6450 dollars à la précédente clôture.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai a fini lundi à 3,6275 dollars contre 3,6100 dollars vendredi.

Le marché agricole sera fermé vendredi à l’occasion des fêtes de Pâques.

AFP
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Activité ralentie

À l’approche de la fin de campagne, l’activité sur les marchés ralentit.