En raison des pluies persistantes qui ont empêché de nombreux agriculteurs de travailler dans les champs depuis le début du printemps et de semer du maïs, « on s’attendait à ce que le ministère américain de l’Agriculture abaisse ses prévisions », a souligné Bill Nelson, de Doane Advisory Services. « Mais pas autant », a-t-il ajouté.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé européen stagne

Les cours des céréales européennes stagnaient ce mardi 20 août 2019 en fin de journée, rebondissant après une baisse lundi, alors que les producteurs français de blé annoncent une bonne récolte en quantité comme en qualité.