Des « ventes techniques » ont affecté le cours du blé, ont signalé mardi les analystes de CHS Hedging, après que le cours a bondi de près de 30 % en cinq semaines. Cette hausse avait été alimentée par d’intenses précipitations sur les zones de production aux États-Unis, empêchant les agriculteurs de travailler comme à leur habitude.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Progression du blé et du maïs

Les prix du blé étaient en hausse vendredi en fin de journée, au lendemain d’une séance lors de laquelle les cours ont été chahutés.