Des « ventes techniques » ont affecté le cours du blé, ont signalé mardi les analystes de CHS Hedging, après que le cours a bondi de près de 30 % en cinq semaines. Cette hausse avait été alimentée par d’intenses précipitations sur les zones de production aux États-Unis, empêchant les agriculteurs de travailler comme à leur habitude.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé en léger recul, après un appel d’offres infructueux pour les épis français

Les prix du blé français étaient en léger recul vendredi à la mi-journée, au lendemain d’un appel d’offres de l’Égypte lors duquel la France n’a pas été retenue.