Selon les nouvelles projections américaines, la récolte russe en cours atteindrait 71 millions de tonnes (Mt), soit 3 Mt de plus par rapport à l’estimation du mois dernier. « Ce n’était pas attendu du tout », réagit Paul Gaffet, du cabinet ODA. « Même les analystes russes sont un petit peu en dessous de ces chiffres-là », souligne-t-il, un peu surpris de ces nouvelles estimations, qui...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé recule, accompagné par la baisse de l’euro

Les prix du blé régressaient, mardi en fin de journée, accompagné par la baisse de l’euro face au dollar, qui apportait un peu de compétitivité aux épis français.