Selon les nouvelles projections américaines, la récolte russe en cours atteindrait 71 millions de tonnes (Mt), soit 3 Mt de plus par rapport à l’estimation du mois dernier. « Ce n’était pas attendu du tout », réagit Paul Gaffet, du cabinet ODA. « Même les analystes russes sont un petit peu en dessous de ces chiffres-là », souligne-t-il, un peu surpris de ces nouvelles estimations, qui...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !