En 2017, avec plus 80 millions de tonnes de blé, les agriculteurs russes ont battu un record vieux de 40 ans. L’exploit ne devrait pas se renouveler cette année, comme le prévoyaient déjà les céréaliers du pays en novembre. Dans son dernier rapport, le Centre de recherche de la Commission européenne (JRC) estime que le rendement en blé d’hiver devrait se situer 10 % en dessous de celui de l’année derniè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Après plusieurs séances de baisse, petit rebond du blé

Les cours du blé rebondissaient vendredi, après plusieurs séances de baisse, afin de tenir les prix voire de combler un écart de compétitivité avec la concurrence internationale.