Durant cette étude publiée dans la revue Toxicological Sciences le 10 décembre 2018, un régime contenant soit du maïs transgénique, soit du maïs non transgénique, a été administré à différentes concentrations à 20 rats pendant six mois. « Cette période de temps, qui double celle du test requis par la réglementation européenne, équivaut au tiers de la vie moyenne...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !