« La Commission a conclu qu’il était peu probable que les producteurs américains de bioéthanol exportent des quantités importantes de bioéthanol vers l’Union à des prix de dumping en cas d’expiration des mesures », et a donc décidé d’abroger ces mesures, indique-t-elle dans sa décision, consultée par l’AFP.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !