L’entreprise a annoncé le 7 novembre 2019 dans un communiqué un recentrage sur les oléagineux « issus de la ferme France » autour de quatre usines, celles de Bassens (Gironde), de Grand-Couronne (Seine-Maritime), de Lezoux (Puy-de-Dôme) et du Mériot (Aube). Ce qui remet en cause celles de Sète (Hérault) et de Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique) afin d’une « adaptation nécessaire des volumes...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en baisse, à la suite du soja

Les prix du colza évoluaient à la baisse jeudi en milieu de journée, au lendemain d’une séance de hausse, à la suite du soja américain coté à Chicago.