Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Naissance d’un réseau antigrêle

réservé aux abonnés

Aquitaine
 - Naissance d’un réseau antigrêle
Laurent Avi, arboriculteur à Brax (Lot-et-Garone), devant son générateur de particules glaçogènes. © H. Quenin

Sept fois plus de générateurs de particules glaçogènes en 10 jours… Au début de mai, 46 de ces appareils ont été installés dans le Lot-et-Garonne, soit environ 1 pour 100 km². Le département ne comptait que 7 postes tout au nord, dans le vignoble duraquois.

« Il y avait une demande sur le terrain, explique Patrick Franquin, président du service des productions végétales de la chambre d’agriculture et initiateur du projet. Mais il fallait trouver le financement et des bénévoles pour faire fonctionner les générateurs. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

INDEX ACTA BIOCONTRÔLE 2019

36€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Les polluants dans le sol

49€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le coût des fournitures en Viticulture et oenologie 2019

25,32€

En réassort

AJOUTER AU PANIER