La chambre d’agriculture de la Vienne a annoncé le 14 février 2020 avoir déposé un recours auprès du Conseil d’État, demandant une suspension de l’arrêté du 27 décembre 2019 instaurant les ZNT (zones non traitées). Elle précise avoir réalisé, au préalable, une étude pour évaluer son impact sur l’activité agricole dans le département.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !