Mécaniser toute la chaîne depuis le semis ou la plantation jusqu’à la récolte et le stockage : voilà l’objectif de Grimme pour les cultures industrielles. Si toute la palette d’outils est présente pour les betteraves et les pommes de terre, il manquait une solution pour le semis des légumes. Un vide qui sera comblé dès le début de la campagne de 2019 puisque le constructeur allemand va commercialiser les semoirs...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
56%

Vous avez parcouru 56% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !