La sole de céréales d'hiver de l'année 2014 devrait augmenter et atteindre près de 7 millions d'hectares (+1 % par rapport à 2013), a indiqué vendredi le ministère de l'Agriculture dans une nouvelle publication Agreste.

La sole en blé tendre d'hiver progresse de 2,6 % par rapport à la moyenne quinquennale, pour s'établir à 4,99 millions d'hectares (Mha). De même, les surfaces en colza d'hiver augmentent, avec 1,5 Mha semés, soit 90.000 ha de plus qu'en 2013. Quant à l'orge d'hiver, une hausse de 60.000 ha porte les surfaces à 1,2 Mha.

L'année 2013 avait été difficile pour l'implantation du blé et de l'orge, en raison de gelées tardives, et pour le colza, à cause de difficultés de semis.

La sole en triticale reste stable, supérieure à celle du blé dur. Ce dernier ne cesse de voir ses surfaces diminuer : -100.000 ha en 2013 et -30.000 ha cette année. Les surfaces sont proches de celles du début de 2000, soit 290.000 ha.

Ronan Moinet