L’affaire est faite. Portée par l’Institut de l’élevage (Idele), les interprofessions du lait et de la viande (Cniel, Interbev) et la Confédération nationale de l’élevage (CNE), la méthodologie Carbon Agri, qui permet de quantifier et de rémunérer la réduction d’émissions carbone sur une période de cinq ans renouvelable, a été approuvée par le ministère de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !