Après avoir condamné les « excès idéologiques » de la FNSEA concernant le coût du travail, le syndicat de salariés Fnaf-CGT annonce qu'il ne participera pas aux colloques organisés par cette dernière, sur le thème de la compétitivité agricole.

La FNSEA organise en effet une série de quinze rencontres régionales, du 19 octobre au 20 décembre. « Ces colloques s'inscrivent dans la continuité de ses déclarations sur les salaires et de ses exigences de reculs sociaux sur l'emploi en milieu rural, dénonce la Fnaf-CGT, dans un communiqué publié lundi. La FNSEA mène campagne depuis fort longtemps pour réduire les salaires, les avantages sociaux, la protection sociale des salariés agricoles et obtenir la mise en place d'une TVA sociale. »

La Fnaf-CGT en profite pour rappeler ses « revendications essentielles » :

- un salaire minimal professionnel à 1.850 euros,

- une protection sociale renforcée,

- un régime de prévoyance national de haut niveau,

- la retraite à 55 ans,

- l'arrêt de la précarité et la généralisation des emplois en CDI,

- la conquête d'actions sociales et culturelles spécifiques aux salariés agricoles.

A.Ca.