La plateforme Make.org (1) s’est entourée d’une cinquantaine d’acteurs de la société civile pour lancer une consultation citoyenne autour de l’alimentation. Les partenaires pour promouvoir cette grande enquête sont des entreprises (Système U, Danone, Bonduelle, Fleury-Michon…), l’Inra, trois ministères dont celui de la Santé et l’Agriculture, des associations et des médias.

Le projet durera trois ans, avec une première étape de recueil des réponses des citoyens à la question « Comment permettre à chacun de mieux manger ? ». « Il est temps d’assurer à tous une alimentation accessible, saine et équilibrée, respectueuse de l’environnement et préservant la pérennité de nos filières agricoles », explique Make.org.

La société civile fait bouger les choses

Les propositions sont à faire sur le site https://app.make.org/FR-fr/consultation/mieuxmanger/consultation, du 26 mars jusqu’au 31 mai. Il est possible de voter pour des propositions déjà écrites. Les organisateurs espèrent toucher 10 millions de Français et avoir 500 000 contributions.

Les réponses seront analysées par Make.org et ses partenaires. Les propositions faisant controverses seront transférées aux pouvoirs publics. Celles ayant fait consensus et fortement plébiscitées seront transformées en actions concrètes, avant 2022, avec l’appui des partenaires.

Sophie Bergot

(1) La plateforme citoyenne Make.org a développé une solution digitale de consultation massive en ligne pouvant toucher plusieurs millions de citoyens, invités à donner leur avis sur une question. L’organisation se déclare indépendante de toute organisation politique, économique et gouvernementale et réalise des enquêtes en son nom ou en prestation pour le compte d’associations ou de médias.