Il est dix-neuf heures, vingt heures peut-être. Comme chaque jeudi, un étudiant, ou une jeune cadre sortent du travail pour retrouver leurs amis au bar du Comptoir, sur la place de Fougères (Ille-et-Vilaine). Là, ils découvrent leur groupe en train de crier autour d’une planche de charcuterie pour répondre le plus vite possible aux questions posées par un éleveur porcin. De la fiction ? Non, un Happig hour. On rit, on boit, on apprend...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !