Coopératives et négoces sont la principale source d'information des agriculteurs lorsqu'il s'agit de déterminer la stratégie de commercialisation de leurs productions végétales, selon un sondage réalisé par ADquation pour la revue Agrodistribution de février.

Ainsi, 46 % d'entre eux cherchent leurs informations auprès d'un tel organisme stockeur.

Suivent, loin derrière, les sites web d'information sur les marchés (9 %), les groupements de producteurs (7 %), ou un consultant privé (6 %). Les autres sources d'information cumulées ne dépassent pas 9 %.

21 % des agriculteurs interrogés déclarent ne pas commercialiser leurs productions végétales, et 2 % ne se sont pas prononcés.

Les OS et les sites web sont plébiscités en grandes cultures (respectivement 63 % et 12 %).

Cette enquête a été réalisée par téléphone du 8 au 14 janvier 2014 auprès d'un échantillon de 504 agriculteurs représentatif à 96 % des exploitations de plus de 50 ha de SAU.