En septembre la balance commerciale des produits agricoles bruts recule de 299 millions d’euros (M€) sur un an. Selon une note de conjoncture Agreste publiée le 18 novembre, elle s’établit à –138 M€. Hors produits de la pêche et sylviculture, le déficit des produits de l’agriculture et de l’élevage reste de –59 M€. Cette chute s’explique notamment par la baisse des exportations de céréales. Elles ont diminué de moitié, passant de 521 M€ à 278 M€ en douze mois.

Les produits agricoles transformés sont toujours en excédent commercial de 624 M€. Cependant, ce chiffre a diminué de 185 M€. Différents produits sont à l’origine de cette baisse. Le solde des échanges sur la volaille a plongé de 26 M€ et celui des produits laitiers de 33 M€. Autre facteur, les exportations d’alimentation animale ont diminué de 81 M€. Les importations de produits à base de fruits et légumes ont, elles, augmenté de 37 M€.