Une baisse de la production de colza serait attendue en 2015 en Europe, selon le groupe de travail des oléagineux et protéagineux du Copa-Cogeca. Elle serait notamment le fait de l'interdiction d'emploi des traitements de semences à base de néonicotinoïdes sur colza. (Téléchargez les prévisions de production de colza, tournesol et soja.)

Ainsi, en Finlande, la sole de colza serait en forte baisse. La situation serait particulièrement mauvaise en Allemagne, avec l'estimation de la perte d'un million de tonnes de la production de colza pour la récolte de 2015, comparé à 2014.

En Espagne, une réduction des productions oléagineuses et protéagineuses serait aussi prévue avec notamment une baisse des surfaces en tournesol. Mais les chiffres définitifs doivent encore être confirmés.

« Au Royaume-Uni, une nouvelle étude prédirait une baisse de 36 % du revenu des agriculteurs à la suite de l'interdiction de ces pesticides », ajoute Arnaud Rousseau, président du groupe de travail des oléagineux et protéagineux du Copa-Cogeca.

En Italie et en France, les producteurs de maïs auraient également été durement touchés par cette suspension. Arnaud Rousseau estime que cette situation problématique devrait s'aggraver si la suspension des néonicotinoïdes devenait définitive.

C.Fr.