Sofiprotéol, l'établissement financier de la filière des huiles et protéines végétales (Prolea), a annoncé mercredi l'acquisition, par sa filiale Diester Industrie, de la société belge Oleon, spécialisée dans la chimie du végétal.

Oleon est spécialisée dans le secteur de l'oléochimie, la chimie du végétal appliquée aux huiles (colza, tournesol par exemple) et aux graisses naturelles.

A partir de ces ressources, Oleon élaborera en 2008 plus de 500.000 tonnes d'acides gras, d'esters, d'alcools gras et de glycérine qui entrent dans la composition de nombreux produits, lubrifiants, détergents et lessives, cosmétiques et produits d'hygiène, revêtements et peintures notamment.

Oleon emploie 550 personnes. Il détient quatre usines de production en Europe et une usine en Malaisie dont le démarrage est prévu au début de 2009.

Avec cette acquisition, Sofiprotéol renforce sa présence dans le domaine de la chimie du végétal, secteur dans lequel il détient déjà la société Novance.

La finalisation de cette opération, qui est soumise à la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations, est prévue au début de 2009.