L'association France TRAIT, qui regroupe les neuf races françaises de chevaux lourds, a affirmé mercredi à Paris sa volonté de renforcer sa présence sur les marchés étrangers.

Lors de l'assemblée générale de l'association, son président Pierre Pasdermadjian a annoncé qu'en 2007 France TRAIT exposerait à Libramont en Belgique, Detmold (Allemagne), Poznan (Pologne), Vérone (Italie) et Bogota (Colombie). Elle poursuivra également une mission de prospection au Japon, pays où les percherons sont très prisés.

Pierre Pasdermadjian a également insisté sur la nécessité «du développement d'une production répondant à un marché déterminé qu'il s'agit d'identifier clairement afin de produire l'animal demandé, aussi bien pour le travail de traction, le loisir, la compétition et la viande».

Selon France TRAIT, la France compte quelque 50.000 chevaux lourds ardennais, auxois, boulonnais, breton, cob normand, comtois, percheron, poitevin, trait du nord. 2.000 sont au travail. Les autres sont utilisés pour la reproduction ou la boucherie.