L'USDA a abaissé, vendredi, sa prévision de production mondiale de maïs de 56 millions de tonnes (Mt). Lesquelles s'ajoutent aux 45 Mt déjà disparues le mois précédent. La sécheresse aux Etats-Unis est passée par là.

Le département américain de l'agriculture (USDA) a publié, vendredi, son rapport mensuel sur l'offre et la demande mondiales de grains.

Il table désormais sur une production mondiale de maïs de 849 Mt en 2012/13, à comparer aux 905,2 Mt attendu en juillet et aux 949,9 Mt attendu en juin (873,7 Mt récoltées en 2011/12, année record). En deux mois, ce sont quelque 100 Mt de maïs qui ont disparu du bilan.

Le nouveau - et spectaculaire - recul constaté entre juillet et août est à mettre au compte, cette fois encore, des Etats-Unis, dont la production n'est plus estimée qu'à 273,8 Mt, contre 329,45 Mt attendu en juillet et 375,7 Mt escompté en juin. Le principal producteur de maïs de la planète voit sa récolte amputée de 102 Mt en deux mois...

La production est également révisée à la baisse dans l'UE (61,5 Mt, contre 65,5 Mt attendu en juillet), en Ukraine (21 Mt contre 24 Mt) et dans la CEI* (32,1 Mt contre 36,3 Mt). En revanche, elle est relevée en Argentine (28 Mt contre 25 Mt), au Brésil (70 contre 67 Mt) et en Chine (200 Mt contre 195 Mt).

Le bilan mondial de fin de campagne 2012/13 revient à 123,3 Mt (134,1 Mt attendu en juillet), en dépit d'une sévère contraction des utilisations en alimentation animale (508,7 Mt contre 536 Mt).

En blé, la production mondiale est légèrement révisée à la baisse (662,8 Mt, contre 665,3 Mt attendu en juillet), en raison principalement des ajustements opérés en Russie (43 Mt contre 49 Mt), dans la CEI (83 Mt contre 88,6 Mt) et au Kazakhstan (11 Mt contre 13 Mt). En revanche, la production progresse en Inde (93,9 Mt contre 91 Mt) et en Ukraine (15 Mt contre 13 Mt). Dans l'UE, la prévision tourne toujours autour de 133 Mt. Le bilan mondial de fin de campagne se tend légèrement, revenant à 177,2 Mt (182,4 Mt attendu en juillet).

La production mondiale de soja est désormais attendue à 260,5 Mt (267,2 prévu en juillet et 271 Mt en juin). Ce nouveau repli trouve son origine aux Etats-Unis, dont la production est envisagée à 73,3 Mt (83 Mt attendu le mois dernier). La production brésilienne est relevée de 3 Mt, à 81 Mt. Le bilan mondial de fin de campagne 2012/13 revient à 53,4 Mt (55,7 Mt attendu en juillet).

*Communauté des Etats Indépendants de l'ex-URSS

B.C.