Selon le dernier bulletin Céré’Obs de FranceAgriMer publié le 16 août 2019, la totalité des maïs ont atteint le stade de la floraison femelle. Cette évolution arrive plus tardivement que les années précédentes avec un recul de 4 jours par rapport à la moyenne des 5 dernières années et de 8 jours en comparaison à 2018. Les régions les plus touchées sont la Bourgogne-Franche-Comté...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
error: ContentHttpServletRequest:/eom/SysConfig/MPS/FA.fr/jpt/leaves/article/article_container.jpt
61%

Vous avez parcouru 61% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !